MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 05. Activités > PARIS 11 septembre 2008 : Une soirée artistique pas comme les (...)

PARIS 11 septembre 2008 : Une soirée artistique pas comme les autres.

samedi 20 septembre 2008, par MPCT

11 septembre : une date qui ne sera plus jamais comme les autres.

11 septembre 2008 : lancement d’une première Journée internationale Contre le Terrorisme !

Relayée en Italie (1), en Argentine, en Algérie.

Relayée en France en région, jusqu’à la Réunion par des citoyens qui se promettent tous de faire mieux et plus l’année prochaine.

Car à n’en pas douter, ce combat ne fait que commencer.

Et à Paris ?

La soirée de l’auditorium de l’Hôtel de Ville.

Vraiment une belle soirée, profondément ressentie par les participants.

Avec la philosophe Lise Haddad et le militant humanitaire Bertrand Lebeau dans les rôles de Monsieur et Madame Loyal, le ton juste est donné : l’art poursuit des objectifs inverses au terrorisme !

Encadrée par les scènes du film documentaire Algérie, histoires à ne pas dire, rythmée par la voix splendide de Marlène Samoun que beaucoup découvrent avec ravissement, la soirée n’a été ponctuée que par quelques interventions.

Après une allocution très forte de Yamina Benguigui, Adjointe au Maire de Paris en charge des droits de l’homme et de la lutte contre les discriminations et l’intervention de la Présidente du MPCT, Huguette Chomski Magnis, c’est celle, ovationnée, de Fodé Sylla, Président de la Fédération Internationale SOS Racisme, Membre du Conseil Economique et Social, extraordinaire parrain de cette première Journée Internationale Contre le Terrorisme. Il dit le choc de Durban, règle son compte au négationisme du 11 septembre et crie sa détermination à combattre le racisme et le terrorisme. Puis se succéderont trois militants des droits humains incontournables, Malka Marcovich, Diagne Chanel et Richard Rossin.

La salle vibre avec les artistes, qui ont eu le courage de s’engager "Ensemble Contre le Terrorisme.

Du "Temps des cerises" à "We shall overcome" Marlène Samoun chante la résistance à l’oppression.

Khalis martèle devant une salle émue le très attendu "Kamikaze", merveilleux plaidoyer contre le terrorisme islamiste.

Deborah Münzer et ses comédiens opposent à la parole des terroristes celle des victimes et des résistants au terrorisme, magnifique lecture de témoignages croisés de citoyens algériens, américains et israéliens.

Et Jean-Pierre Lledo revisite sans tabou l’histoire douloureuse de la guerre d’Algérie, interrogeant les témoins avec une grande honnêteté intellectuelle. Son message est simple et touche à l’universel : le rejet du terrorisme comme moyen d’action.

La soirée s’achève avec l’allumage des bougies sur le Parvis de l’Hôtel de Ville, devant le panneau de la Ville de Paris réclamant justice pour tous les otages. Fodé Sylla, Nathalie Roussel, Eric Pierrot et les artistes qui viennent de se produire sont là ensemble. Une minute de silence chargée d ’émotion...

C’est fini jusqu’à l’année prochaine ?

Non, pas vraiment.

Le MPCT nous annonce :

- le lancement imminent de la pétition internationale NON AU TERRORISME
- un rendez-vous très proche : Conférence Internationale à Paris le 23 novembre : "Le terrorisme contre les Droits humains universels."

Il était temps, avant que ne s’achève l’année du 60° anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme !

(1) Article de la Stampa : http://www.vittimeterrorismo.it/ini...

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0