MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 09. Brèves > A lire : Une étude sans concession de Malka Marcovich :"Les Nations (...)

A lire : Une étude sans concession de Malka Marcovich :"Les Nations désunies "

lundi 25 août 2008, par MPCT

LES NATIONS DÉSUNIES (1) ou la face cachée de l’ONU ?

Il va faire grincer bien des dents, cet ouvrage ...

Malka Marcovich, notre partenaire dans la construction de l’Alliance Internationale Contre le Terrorisme, historienne engagée depuis 1993 dans la défense des droits des femmes, sous-titre son livre, préfacé par Elisabeth de Fontenay, "L’ONU enterre les Droits de l’Homme" !

En cette année du 60° anniversaire de Déclaration Universelle des droits de l’homme, Malka Marcovich pose la question qui fâche : L’ONU EST-ELLE GANGRÉNÉE DE L’INTÉRIEUR ? Et elle y répond.

Malka Marcovich sere présente le 11 septembre à la soirée artistique "Ensemble contre le terrorisme" (2) et son ouvrage sera disponible sur place.

Victoria Wilson

Extraits de la présentation de l’ouvrage :

"Lorsque le Secrétaire Général Kofi Annan prend ses fonctions en 1997, un an avant les fastueuses célébrations du cinquantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits l’homme, il se donne pour mission d’engager un programme de réformes en profondeur de l’ONU, afin qu’elle corresponde aux nouvelles réalités du monde. En quelques années, tous les nouveaux mécanismes créés depuis le tournant du millénaire n’ont fait qu’aggraver le délitement de l’institution. Au fil du temps, les attaques contre l’héritage des Lumières, contre la démocratie, les libertés individuelles et l’égalité avaient trouvé différents chemins pour s’exprimer. Mais au lendemain de la Conférence mondiale contre le racisme à Durban en août 2001 et des attaques contre les toursjumelles à Manhattan le 11 septembre 2001, on a assisté à une offensive sans pareille, menée notamment par l’Organisation de la conférence islamique, la Chine, la Russie et Cuba… pour l’adoption de nouvelles normes totalisantes, visant à limiter la liberté d’expression, condamner la laïcité, et remettre fondamentalement en péril les avancées des droits des femmes depuis cinquante ans. Alors que le monde s’apprête à répéter à l’usure, tel un mantra planétaire, le « Nous les peuples » de la Charte et les articles de la Déclaration universelle, force est de constater que soixante ans après, le rêve des fondateurs s’est transformé en cauchemar".

A propos du 11 septembre 2001 :

"Cet acte terroriste, d’une ampleur jamais vue dans l’histoire de l’humanité,a été transformé, à peine quelques semaines après, au sein même de l’organisation garante de la paix, en événement fondateur pour l’élaboration d’une rhétorique d’inversion formidablement bien structurée. Schématiquement, c’est à cause de la faute originelle des démocraties (en particulier occidentales) que des fous de Dieu –certes extrémistes – envoient des avions et leurs passagers sur les « tours de Babel contemporaines  » de la ville qui incarnerait le poumon de la finance impérialiste mondiale. Si al-Qaida est unanimement condamné, ce n’est pas tant pour son discours politique qu’à cause de sa structure et de ses moyens d’action qui défient les gouvernements les plus autoritaires et tout contrôle étatique".

(1) ÉDITIONS JACOB-DUVERNET - wwweditionsjd.com CONTACT : Maïlis Valentin 01 42 22 63 65/ 06 68 30 54 50 - mailis.valentin@editionsjd.com

Prix de l’ouvrage : 15 €

(2) 19h, Auditorium de l’Hôtel de Ville de PARIS Sur réservation. mpctasso@aol.com

ou

06 77 87 89 05

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0