MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 07. Articles > Terrorisme et islamisme : bien nommer les choses

Terrorisme et islamisme : bien nommer les choses

mardi 15 janvier 2013, par MPCT

L’actualité est assez grave.

La France a déclenché une opération militaire.

Il faut prendre acte et se féliciter de la détermination affichée par le Président de la République à lutter contre le terrorisme et à ne pas céder à son chantage.

Il n’a pas fallu attendre cette intervention pour que la France soit visée et même frappée d’atroce manière par le terrorisme islamiste mais la nouvelle donne expose sans doute plus encore la France au terrorisme islamiste, assassinats d’otages, attentats visant des Français, à l’étranger et sur notre sol.

La société civile est concernée dans son ensemble.

La bataille des idées contre toute légitimation du terrorisme exige de bien nommer les choses.

Et voilà que le CFCM s’élève, sans rire, contre l’usage selon lui abusif des termes “islamiste” et “islamisme.”

En se félicitant que le Président de la République, M. François Hollande ait évité "de qualifier d’islamistes les éléments terroristes visés par l’intervention" le CFCM invite à bannir ces mots pour écarter tout amalgame entre Islam et terrorisme.

On espère que le CFCM proteste énergiquement contre Ansar Dine, le MUJAO et AQMI !

Car enfin de quoi ces terroristes, fauteurs d’amalgame, se réclament-ils sinon de l’Islam ?

A l’appui de son appel à l’autocensure, le CFCM rappelle que plus de 90% des victimes du terrorisme international sont musulmanes.

C’est tout à fait exact, ces victimes sont musulmanes dans leur immense majorité.

Le CFCM omet d’ajouter que les auteurs d’attentats sont eux aussi musulmans dans leur immense majorité et qu’ils commettent leurs crimes au nom de l’islamisme.

Ceci vient d’être, à nouveau, tragiquement illustré au Pakistan où les Musulmans chiites de l’ethnie Hazara ont été frappés par l’attentat le plus sanglant jamais commis dans leur pays contre cette minorité.

Or, qui cible les chiites pakistanais sinon le le Tehreek-e-Taliban Pakistan (Mouvement des talibans du Pakistan) et le Lashkar-e-Jhangvi (LeJ), allié à Al-Qaïda, lequel a revendiqué l’attentat de Quetta ?

L’islamisme ou islam politique (à distinguer de l’Islam spirituel limité à la croyance et à la pratique religieuses) est une idéologie suprématiste, totalitaire et impérialiste.

Si la tactique mise en oeuvre par les islamistes qu’on nous présente comme modérés (Frères Musulmans et consorts) est radicalement différente de celle des terroristes djihadistes, leur objectif est le même.

"Modérés" ou "radicaux", les islamistes s’opposent d’ailleurs à la condamnation universelle du terrorisme.

Cette dernière est au coeur de notre combat pacifique

Sachons donc nommer les choses pour pouvoir mener ce combat.

Huguette Chomski Magnis

Secrétaire générale du MPCT

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0