MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 05. Activités > Communiqué du Rassemblement pour un Liban Démocratique

Communiqué du Rassemblement pour un Liban Démocratique

jeudi 27 janvier 2011, par MPCT

Liban

Hold-up « démocratique » sous la menace des armes

Lundi 24 janvier 2011, un premier ministre libanais a été désigné ou plutôt « proclamé » par le Hezbollah. Cette proclamation n’est, en fait, qu’un hold-up soigneusement préparé dans de sinistres bas-fonds protégés par un immense arsenal militaire.

Hold-up des institutions démocratiques, la proclamation précédant les consultations parlementaires.

Hold-up de la chambre des députés dont les clés sont détenues par son président, le plus fidèle allié de la Syrie.

Hold-up de la majorité populaire et sa volonté de justice et de sécurité.

Hold-up des revendications des libertés individuelles respectant l’égalité des citoyennes et des citoyens.

Hold-up de l’indépendance et de la souveraineté du pays.

Hold-up sous couvert de respect du jeu institutionnel et de la démocratie, une démocratie dénaturée et sciemment liquidée par l’axe irano-syrien et son bras armé, le parti chiite intégriste et ses blousons noirs pseudo résistants.

Le but ultime étant d’enterrer le tribunal international spécial pour le Liban, seul rempart contre l’impunité séculaire des crimes et des exécutions terroristes qui ont sévi pendant plusieurs années et qui menacent de plus en plus ouvertement.

Les Libanais protestent, organisent des marches, des rassemblements et ccupent des places. Ils font entendre leur voix.

Le Liban est sur une croisée de chemins. S’il bascule dans l’axe régional totalitaire et liberticide, les conséquences balaieront toute la région.

Le Rassemblement pour un Liban Démocratique

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0