MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 07. Articles > TRIBUNE LIBRE : CONTRE LE TERRORISME

TRIBUNE LIBRE : CONTRE LE TERRORISME

samedi 15 janvier 2011, par MPCT

Par Diagne Chanel

- Pour le philosophe René Girard, le terrorisme est l’un des cinq fléaux qui menacent notre planète. Nous sommes selon moi menacés également par un mythe, le mythe du terroriste désespéré. Ce mensonge idéologique accorde d’emblée une caution morale au terrorisme et nous met tous en danger.

Les vraies victimes seraient celles qui ont fait le choix de la violence, les autres n’existent pas !

- Je pense aux victimes de la terreur étatique, celles dont personne ne parle parce qu’elles sont silencieuses et dont les médias se désintéressent. L’année dernière j’avais rappelé que la guerre du Soudan menée systématiquement, depuis 1956 par les dictatures de Khartoum contre les populations Noires Africaines du Soudan, n’a jamais crée de terrorisme.

Pourtant 50 ans de guerre, d’extermination et d’esclavage ont vraiment mené au désespoir ces populations, qui peut être demain, vont pouvoir accéder a la sécession d’avec un régime criminel .

- Je pense également à ceux qui désespérés, pris dans une guerre ou une économie sinistrée, fuient leur pays et sont maintenant accueillis par la prison en Algérie.

En mai 2008 l’armée marocaine noie volontairement, trente clandestins africains dont quatre enfants .

En janvier 2006 la police égyptienne tire et tue 47 demandeurs d’asile Soudanais rassemblés au Caire pour une manifestation pacifique, devant le Haut Commissariat aux Réfugiés. Les survivants, des dizaines de blessés, les orphelins, sont, eux, jetés dans des geôles. Les lettres que nous avions envoyées au gouvernement egyptien, à l’ambassade d’Egypte, au Haut Commissariat aux Réfugiés sont restées sans réponse .

Point de compassion ou d’inquiétude pour ces ressortissants africains dont les pays ne redemanderont jamais les corps. Eux, c’est certain, ne menacent pas la planète.

- Les bonnes victimes sont celles qui posent des bombes et nous sommes dans un monde où seuls ceux qui terrorisent les autres peuvent se faire entendre.

J’ai pu me rendre compte lors de notre long engagement pour le Soudan et le Darfour à quel point on ne voulait pas voir certaines causes et qu’un efficace négationnisme jette en outre, une suspicion sur ceux qui défendent ces causes.

J’ai toujours pensé que pour notre dignité mais également pour notre propre sauvegarde, nous devons rester attentifs et entendre ces victimes et ces morts politiques qui attendent en silence que justice leur soit rendue.

La Cour Pénale Internationale a accusé Omar El Béchir , dictateur du Soudan, de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité, de génocide. Peut être enfin un début de justice et enfin une victoire pour les militants des droits humains .

- Avec le tragique assassinat de deux jeunes otages, nous voyons bien que le terrorisme détruit tout et emporte tout.

Il dévaste la jeunesse, l’ouverture, l’humanitaire, le jeune amour tourné vers d’autre cultures.

Ces deux jeunes hommes ont été tués par le contraire de ce qu’ils représentaient.

Les attentats terroristes continuent, presque chaque jour et sans cesse. Mais une semaine, un mois après, qui s’en souvient ? A peine cités les morts souvent anonymes, disparaissent aussitôt des médias et également des mémoires . L’oubli est, lui aussi meurtrier.

- Cette difficulté à condamner le terrorisme semble bien être le choix du déshonneur. Les défenseurs de droits humains, savent ce qu’il en coûte de faire ce choix , ce qu’il en coûte de tolérer, en l’oubliant, cette guerre souterraine et omniprésente, dans laquelle, aucun lieu, ni personne n’est épargné.

Hier en Tunisie, le suicide d’un jeune homme, semble avoir eu raison d’une vieille dictature . Ces morts violentes vont-elles avoir raison de l’aveuglément et du manque de courage qui jusqu’à aujourd’hui fait préférer l’oubli des victimes du terrorisme et évite de condamner les vrais coupables, les terroristes ?

Diagne Chanel

Plasticienne

Présidente du Comité Soudan

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0