MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 05. Activités > Communiqué du MPCT - Séquestration de Guilad Shalit : pas un jour de plus (...)

Communiqué du MPCT - Séquestration de Guilad Shalit : pas un jour de plus !

lundi 21 juin 2010, par MPCT

Le Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme, membre de l’Alliance Internationale Contre le Terrorisme, est solidaire du combat de la famille du jeune otage franco-israélien Guilad Shalit, séquestré depuis 4 ans.

Soldat israélien, il est aussi citoyen français, ce qui nous mobilise, comme ce fut le cas pour une autre bi-nationale, Mme Ingrid Betancourt, heureusement libérée. Guilad Shalit a été promu citoyen d’honneur par la Ville de Paris, et de nombreuses mairies ont affiché son portrait en signe de solidarité.

- La Croix-Rouge évoque le cas de Guilad Shalit dans un communiqué publié le 14 juin 2010.

Le CICR souligne que le Hamas rejette toujours ses demandes de visiter Gilad Shalit et refuse de lui permettre de contacter sa famille, en violation du droit humanitaire international.

Le CICR "demande instamment à ceux qui détiennent Gilad Shalit de l’autoriser à avoir des échanges réguliers avec sa famille, comme il en a le droit" et leur "rappelle également qu’ils ont l’obligation de le traiter avec humanité et de veiller à ce que ses conditions de vie soient humaines et dignes."

Mais après 4 années, l’appel humanitaire du CICR n’est pas lancé avec assez de force pour être entendu !

En effet, le nom de Guilad Shalit n’est pas mentionné dans le titre du communiqué "Blocus de Gaza, pas une année de plus !", ni dans le sous-titre,"Pour sortir le million et demi de Gazaouis de la situation précaire dans laquelle ils se trouvent, l’assistance humanitaire à elle seule ne suffit pas. La seule solution durable consiste à lever le blocus".

Le kidnapping de Guilad Shalit - perpétré en territoire israélien le 25 juin 2006 en-dehors de tout combat - a mené (avec les tirs de roquettes sur les zones civiles israéliennes) à l’installation du blocus l’année suivante. Les deux étant liés par un rapport de cause à effet, il n’est pas possible d’appeler à lever le blocus de Gaza sans appeler à la levée de la séquestration de Guilad Shalit.

En ne le mentionnant pas dans son titre, le CICR lui attribue une importance mineure, et n’envoie donc pas le bon message au Hamas, organisation terroriste au pouvoir à Gaza.

Le CICR qui fournit une aide réelle à la population de Gaza a aussi eu le mérite de visiter environ 450 personnes détenues dans la Bande de Gaza, entre janvier et mai 2010, afin de vérifier leurs conditions de détention.

Mais Guilad Shalit n’a pas été du lot.

- Guilad Shalit n’est pas prisonnier, il est otage. Il n’est pas détenu, il est séquestré.

Guilad Shalit doit être libéré, comme tous les otages, parce que, comme tous les otages, français ou de n’importe quelle autre nationalité, il est INNOCENT.

Ses kidnappeurs eux-mêmes, ne l’accusent d’aucun crime.

L’échange d’un innocent contre un ou plusieurs coupables condamnés, s’il se pratique dans les faits, est profondément injuste dans son principe.

- Le MPCT s’adresse à la Croix-Rouge afin qu’elle mette tout en œuvre pour rendre visite à Guilad Shalit et s’assurer de son état de santé.

Le MPCT demande à toutes les associations qui se réclament de la défense des droits humains de presser la Croix-Rouge de déployer plus d’efforts en ce sens.

- La demande de libération immédiate et inconditionnelle de Guilad Shalit reste notre position intangible.

Le MPCT demande à toutes les associations qui se réclament de la défense des droits humains de la prendre en charge, quelles que soient leurs opinions sur le conflit du Proche-Orient.

Paris le 21 juin 2010

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0