MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 05. Activités > Campagne 2018 d’adhésions au MPCT : un appel de la Réunion

Campagne 2018 d’adhésions au MPCT : un appel de la Réunion

vendredi 2 février 2018, par MPCT

Nous reproduisons le message adressé par notre ami Eric Wagner en ce début d’année

Peut-être le savez-vous, ou pas, je suis depuis plusieurs années membre du CA du Mouvement pour la Paix et Contre le Terrorisme MPCT, le représentant à la Réunion.

Ce terrorisme que nous n’avons pas su ni voulu voir venir alors que depuis les années 90 il nous attaque (mais nous pourrions remonter bien au-delà aux sources des années 50/60,) nous a frappé encore plus dramatiquement ces dernières années, depuis janvier 2015, et avant depuis mohamed merah et les assassinats de Toulouse en mars 2012…nous regardions ailleurs...

Mais nous ne pouvons plus, nous ne le devons plus !

Et ce qui semblait être loin de nos frontières, le fondamentalisme musulman - que certains à juste raison appellent le fascisme vert ou l’islamo-fascisme, ses adeptes dans nos démocraties occidentales tournant leurs armes les plus abjectes contre leur pays et ses citoyens (nous pourrions aussi parler de ses suppôts idiots utiles) – frappe au prix du sang d’innocents dans nos cités.

Et nous avons droit à tout : sidération, déni, détournement, renoncement…raison aussi, parfois.

Chaque jour - alors que bon nombre pensent trop légèrement que « cela est derrière nous » grâce à l’efficacité de nos forces armées, de nos services de renseignements dont la tâche est titanesque au sein d’une société gangrénée dans ses fondements même (et la vigilance, c’est chacun d’entre nous !) – l’actualité nous rattrape et doit nous inciter, certes à la résilience d’une société qui avance, mais aussi à la résistance.

Et le MPCT est un de ces Mouvements citoyens, certes trop confidentiel mais authentique acteur de cette résistance-là. Lanceur d’alerte, réflexion citoyenne…Un parmi d’autres. Un qui vaille d’être soutenu car nos paroles doivent avoir moyen à pouvoir s’exprimer en plus de celles des experts, réels ou auto-proclamés.

Le mal n’est pas derrière nous, oh que non, il va être notre accompagnateur funeste durant de longues années et nous devons le vaincre. Il est du devoir de chacun d’entre nous.

Alors, s’il vous plait, si le cœur vous en dit (mais rien ne vous oblige bien évidemment), donnez nous du poids et de la force, rejoignez-nous au sein du MPCT. MERCI.