MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 09. Brèves > Des liens entre Turquie et Etat Islamique, ou comment les islamistes (...)

Des liens entre Turquie et Etat Islamique, ou comment les islamistes "modérés" ne le sont pas

samedi 20 septembre 2014, par MPCT

Accusée de soutien direct aux terroristes de l’Etat Islamique (qu’il ne sert à rien d’appeler "DAESH" ), la Turquie a aussi voulu refuser l’assistance humanitaire aux réfugiés kurdes syriens fuyant l’avancée des djihadistes

Extraits d’une dépêche RFI du 20 septembre 2014 ( avec Jérôme Bastion, correspondant RFI à Istanbul) :

"On n’est pas passé loin d’une catastrophe, ce vendredi, sur la frontière entre la Turquie et le canton kurde de Kobane, en Syrie. Depuis deux jours, des centaines, puis des milliers de Kurdes syriens, femmes, enfants et vieillards surtout, attendaient devant les militaires turcs, le long des barbelés, au soleil, terrorisés par les échos des combats tout proches. Quand les élus kurdes de Turquie sont venus leur apporter leur soutien, dans la matinée, la police et la gendarmerie ont chargé, à coups de canons à eau et de gaz lacrymogène" ...

Les consignes du Premier ministre Ahmet Davutoglu étant de créer une zone tampon pour bloquer tout risque d’immigration, ordre fut donné de les renvoyer vers leur ville et leurs villages bombardés. Mais là, ce fut la rébellion : les Kurdes syriens ont forcé le passage, écarté les barbelés et gagné le droit d’être accueillis dignement en Turquie, et de rester, après formalités d’enregistrement, chez leurs familles de ce côté de la frontière. Mais côté syrien, les combats continuent, les massacres dont les témoignages se multiplient aussi sans doute, et le calvaire des Kurdes est sans doute loin d’être fini".

La Fédération des Associations Kurdes de France appelle à manifester à Paris ce samedi 20 septembre (16h, devant la Fontaine des Innocents)

Elle demande l’adoption de sanctions contre la Turquie, le soutien aux forces kurdes qui résistent aux djihadistes de l’EI, la protection de la population de Kobane et l’ouverture de la frontière turque aux réfugiés kurdes.

Pour rappel : la Turquie co-préside avec les Etats-Unis le Global Counter Terrorism Forum, (Forum international antiterroriste)

Une "erreur de casting" à analyser attentivement.

Huguette Chomski Magnis

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0