MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 05. Activités > Rapport : Des enfants vivant sous la terreur au Pakistan

Rapport : Des enfants vivant sous la terreur au Pakistan

dimanche 26 août 2012, par MPCT

Cet important rapport rédigé par le journaliste Fazal ur Rehman Afridi, membre du Collectif Contre le Terrorisme, a été publié en anglais sous le titre CHILDREN LIVING UNDER TERROR IN PAKISTAN, sur le site de l’IRESK, Institut de recherches et d’études stratégiques de Khyber, dont il est Président. (1)

Le rapport a été communiqué à l’UNICEF et à l’ONU.

L’Institut de recherches et d’études stratégiques de Khyber (IRESK), partenaire de l’Alliance Internationale contre le Terrorisme (AICT) exprime sa profonde préoccupation devant les atrocités et le terrorisme qui continuent au Pakistan contre les enfants, particulièrement dans la Province du Khyber-Pakhtunkhwa et les régions tribales administrées fédéralement (FATA). Les enfants et les écoles ont été la première cible des terroristes qui ne reculent devant rien pour arriver à leurs horribles buts.

Au mois de juillet 2012, plus de 19 enfants ont été tués et plus 22 blessés dans diverses attaques terroristes.

Ces statistiques rapportées ne représentent que la partie émergée de l’iceberg, puisque la plupart des régions contrôlées par les Talibans et les bandes terroristes n’ont pas été accessibles. Les chiffres réels sont beaucoup plus élevés puisque FATA a été soumise à une omerta totale par le gouvernement pakistanais où les journalistes locaux et étrangers n’ont pas le droit d’entrer et d’informer. Le résultat est que les terroristes et les militaires tuent des enfants et des femmes innocents dans des bombardements au mortier, des attaques d’artillerie et des bombardements aériens.

Le plus grave est l’interdiction de la vaccination anti poliomyélite imposée par les talibans et les Hafiz Gul Bahadar, groupes pro-gouvernementaux dans les districts Waziristan du Nord et du Sud du Fata, qui met en danger la vie de plus de 240.000 enfants. Dans d’autres régions du Pakistan aussi, la situation se détériore, à cause d’une complicité tacite du gouvernement. Un médecin étranger et son chauffeur de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ont été blessés lors d’une attaque par des Talibans à Karachi, et, avant cela un autre travailleur de la campagne pour la vaccination anti-polio fut tué dans la province de Sindh.

Après les massacres, enlèvements, tortures d’enfants, et bombardements d’écoles, les terroristes ont commencé à s’attaquer à la santé des enfants.

Nous demandons à l’UNICEF et au Conseil de Sécurité de l’ONU d’exercer des pressions sur le gouvernement pakistanais et sur toutes les parties (y compris les Talibans) pour respecter les résolutions pertinentes de l’ONU et du Conseil de Sécurité pour la protection des enfants et subir les conséquences en cas d’échec.

- I ENFANTS VICTIMES DU TERRORISME

Ci-dessous analyse et dates des attaques terroristes qui ont tué ou blessé des enfants au mois de juillet 2012.31 07 2012

Un garçon a été blessé dans un attentat à la bombe à Dalbandin, dans le Distict Chaghai du Balouchistan

28 07 2012

Une fille a été blessée lorsqu’un mortier, tiré de l’autre côté de la frontière, a touché une maison de la région Sarkai Kandao de l’Agence Bajaur. L’obus, tiré depuis l’Afghanistan, a atterri au village et a touché la maison de Gulab Khan, l’endommageant partiellement et blessant une fillette.

26 07 2012 Quatre personnes, dont deux enfants et une femme, furent blessées lorsqu’un mortier a touché un enclos résidentiel au village de Spalga de l’Agence du Nord Waziristan.

25 07 2012

Deux personnes ont été blessées lorsqu’une bombe d’intensité moyenne a explosé dans la région de Horezai de Badabher, une banlieue de Peshawar. L’explosion s’est produite près d’une école primaire d’état pour filles dans un terrain ouvert où des gens se retrouvent chaque jour nombreux pour Iftah.

24 072012

1/ Quatre enfants ont été blessés lors d’une explosion dans une maison d’hôtes dans la région de Darra Adam Khel de la tribu F.R. Kohat. Des parents ont dit qu’une roquette avait atterri à l’intérieur de la hujra (maison d’hôtes) de Daulat Khan, mais il n’y a pas eu de confirmation sur la nature de l’explosion. 2/ Sept enfants furent blessés lors d’une explosion dans le village de Sheraki à Darra Adamkhel mardi, selon des sources officielles et tribales. La source a dit que Faizan, Firdous, Rahim, Mobeen, Nek Muhammad, Shah Fahad ety Tanveer jouaient avec un mortier près de la hujra de Tehrik-e-Taliban, Pakistan (TTP), commandant Tariq Afridi, lorsque brusquement il a explosé. L’explosion les a tous blessés.

21 07 2012

Un terroriste « suicidaire » a fait sauter un véhicule chargé d’explosifs près de la maison d’un commandant militant pro-gouvernemental, Maulvi Nabi, tuant au moins neuf personnes, y compris quatre enfants dont trois filles, et blessant 13 autres, dans une guerre d’attrition entre deux bandes terroristes dans la région de Speen Tall de l’Agence Orakzai, FATA.

19 07 2012

Quatorze personnes de la tribu de l’Agence Orakzai ont été tuées et deux autres, y compris un enfant et une femme, blessées dans une explosion causée par un engin explosif improvisé (IED) dans la région Sapey dans les limites du poste de police de Ustarzai.

18 07 2012

Une grande jirga des sages des tribus, chargée par le gouvernement de persuader des terroristes de permettre les vaccinations anti-polio, a informé l’administration que l’interdiction de l’immunisation dans le Waziristan continuerait jusqu’à l’arrêt des attaques. Une source de la réunion a dit que, pour être franc, la jirga pro-gouvernementale avait soutenu l’interdiction imposée par un groupe de talibans TTP contre la campagne polio dans l’Agence du Nord Wajiristan.

17 07 2012

Des officiels ont prévenu que l’interdiction des Talibans sur la polio mettrait 240.000 enfants en danger dans les Agences Waziristan de FATA, si une campagne de vaccination ne commençait pas la semaine suivante. Les talibans TTP et le groupe Hafiz Gul Bahadur ont interdit les vaccinations anti-polio dans le Wajiristan.

La campagne pour prévenir la polio a essuyé un double échec lorsqu’un médecin étranger de l’Organisation Mondiale de la Santé, travaillant pour l’immunisation ainsi que son chauffeur ont été blessés dans une attaque à Karachi.

15 07 2012

Une bombe a touché une maison dans un village du sheikhan, une banlieue de Peshawar, la capitale provinciale de Pakhtunkhwa Khyber, tuant trois enfants et leur mère et blessant leur père.

13 07 2012

Une femme qui rentrait chez elle avec son fils dans la région Subatpour du District Jaffarabad a touché une mine plantée sur la route. Elle est morte et son fils, Ali Bakhsh, grièvement blessé, a été emmené à l’hôpital Dera allahyar.

06 07 2012

Trois personnes, dont un enfant, ont été tuées dans des incidents séparés à Karachi, capitale provinciale de Sindh.

02 07 2012

Au moins quatre personnes ont été tuées et quatre autres blessées, dont des femmes et des enfants, dans une attaque à la grenade contre un foyer de la région Malik Din Khel de l’Agence Khyber de FATA. Une jeune femme, travaillant pour les droits des femmes dans des régions tribales, Fareeda Kokikhel (26 ans), Directrice de Sewara, a été tuée à Jamrud tehsil de l’Agence Khyber de FATA.

01 07 2012

1/ Une fillette de six ans, Sadida, a été tuée et deux autres enfants blessés dans deux explosions de la région frontalière du Dir supérieur.

2/ Douze personnes, dont huit enfants, ont été tuées et huit autres blessées lorsqu’un terroriste « suicidaire » lancé son camion chargé d’explosifs, dans un centre de militants locaux dans la région Spin Thail d’une section éloignée du district Hangu, sur la frontière de la région tribale du Nord Waziristan.

- II ATTAQUES D’ÉCOLES

Selon des informations reçus par l’IRESK, 12 écoles ont été bombardées dans la province du Khyber Pakhtunkhwa au mois de juillet 2O12. Le nombre réel d’écoles détruites est bien plus élevé, puisque les régions tribales administrées fédéralement (FATA), les vrais centres de terrorisme et de conflits continus, ont subi une omerta d’information et les journalistes ont été interdits d’entrer et de reporter sur ces régions.

Ci-dessous analyse et dates des attaques d’écoles en juillet 2012.

31 07 2012

Des hommes non identifiés ont fait exploser une école d’état à Badhber, Peshawar dans le Khyber Pakhtunkhwa.

27 07 2012

1/ Une école primaire d’état pour filles a été détruite pendant la nuit par des hommes non identifiés dans le District de Swabi 2/ Des terroristes ont déposé trois bombes dans une école primaire d’état pour filles dans la région de Sodher.

20 07 2012

1/ Une école primaire d’état de la région de Matani à Peshawar , la capitale provinciale de KP a été bombardée. 2/ Des hommes non identifiés ont détruit deux écoles primaires de Saafi tehsil dans l’Agence Mohmand.

16 07 2012

Une école primaire d’état a été détruite par des hommes non identifiés dans la région Sardheri du District de Charsadda. L’explosion a détruit le mur d’enceinte de l’école.

15 07 2012

Des homes non identifiés ont fait exploser le lycée pour garçons de Nashokhel à Peshawar. Cependant, aucune victime n’aurait été déplorée. Le mur d’enceinte de l’école a été détruit.

10 07 2012

1/ Une école d’état pour garçons a aussi été la cible d’un attentat à la bombe à Safi tehsil dans Mohmand Agency.

2/ Des hommes non identifiés ont fait exploser une école primaire de filles à Mera Mashokhel, près du commissariat Badhber Police Station à Peshawar.

02 07 2012

Des hommes non identifiés ont fait sauter une école d’état dans la région Darra du District de Swabi dans le Khyber Pakhtunkhwa.

01 07 2012

Des hommes non identifiés ont fait exploser l’école primaire de garçons du village de Dara dans le District de Swabi

- III CONCLUSION

L’IRESK, veut attirer l’attention du groupe de travail de l’ONU qui doit se rendre au Pakistan le mois prochain sur les violations grossières des droits humains commises au Pakistan, en particulier sur les attaques terroristes perpétrées contre les femmes et les enfants. Selon la Commission des Droits de l’Homme du Pakistan (HRCP), 64 enfants ont été tués à Karachi en 2011 dans différentes attaques.

Nous demandons au Groupe de travail de prendre en considération les attaques contre les enfants et d’exercer des pressions sur le gouvernement pakistanais et sur toutes les parties pour faire cesser les bombardements d’écoles, les tueries d’enfants et la privation de leurs droits élémentaires à la santé.

[ Traduction : Bernice Dubois ]

(1) http://khyberinstitute.wordpress.com/2012/08/24/children-living-under-terror-in-pakistan/#more-284

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0