MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 05. Activités > Sommet France-Afrique : le Collectif Urgence Darfour s’adresse à (...)

Sommet France-Afrique : le Collectif Urgence Darfour s’adresse à Nicolas Sarkozy

dimanche 30 mai 2010, par MPCT

Monsieur le Président de la République,

A l’occasion du prochain Sommet France-Afrique, le Collectif Urgence Darfour tient une nouvelle fois à attirer votre attention sur la situation au Soudan, et en particulier sur celle de la région du Darfour actuellement très préoccupante.

Le Collectif Urgence Darfour attend donc de cette rencontre entre chefs d’Etats et de gouvernements une prise de position et des engagements pour le retour de la démocratie au Soudan et de la paix au Darfour, ainsi que pour l’exécution des mandats d’arrêt internationaux lancés par la Cour Pénale Internationale (CPI) il y a maintenant trois ans déjà contre Ali Kouchayb et Ahmed Haroun, et en mars 2009 contre le chef de l’Etat soudanais.

Il est rappelé que Monsieur Omar Hassan El Béchir :

- est inculpé par la CPI de crimes contre l’humanité et crimes de guerres commis sur les populations du Darfour,

- a récemment été reconduit dans ses fonctions de Président aux termes d’élections qui, selon les observateurs internationaux, ont été entachées d’importantes fraudes et d’irrégularités. En effet, le scrutin n’a pas répondu aux exigences démocratiques telles que requises par les normes internationales, et son résultat ne traduit pas les aspirations des Soudanais.

Dans ces conditions, M. Omar El-Béchir ne saurait être valablement considéré comme le représentant du peuple soudanais qu’il opprime et torture par ailleurs, ainsi qu’en témoigne notamment l’instruction menée par la CPI.

Vous avez cependant invité Monsieur Omar Hassan El-Béchir à désigner la personnalité qui représentera son pays au sommet France-Afrique, alors que pour les raisons sus évoquées, il n’a ni qualité ni légitimité pour ce faire. Recevoir son délégué serait de nature à nier l’autorité de la CPI, les souffrances subies par le peuple soudanais et la souveraineté de ce dernier. ll vaudrait mieux un siège vide qu’un siège occupé par une personnalité désignée par Omar El-Béchir.

Une représentation des populations du Soudan au Sommet est néanmoins vivement souhaitable. Le Collectif sollicite donc de la France qu’elle y invite des membres d’associations soudanaises qui militent pour la démocratie, la justice, la paix dans leur pays et dans la province du Darfour. Cette démarche s’inscrirait dans le respect de l’Acte d’engagement pour le Darfour rédigé à l’occasion du meeting qui s’est déroulé en 2007 à la Mutualité, signé par l’ensemble des candidats à la présidence de la République et notamment en votre nom par Madame Nicole Guedj.

Le Collectif Urgence Darfour demande également que les Etats présents au Sommet s’engagent par une déclaration commune à coopérer et à collaborer effectivement avec la CPI, en particulier pour faire déférer les trois personnalités soudanaises, dont le président El-Béchir, recherchées par la justice internationale, et pour faire cesser les exactions et les déplacements de population au Darfour.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre haute considération.

Jacky Mamou, président du Collectif URGENCE DARFOUR

Paris le 29 mai 2010

http://www.urgencedarfour.info

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0