MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 09. Brèves > Attentat de Kaboul : mort d’un cinéaste

Attentat de Kaboul : mort d’un cinéaste

vendredi 26 février 2010, par MPCT

L’attentat perpétré vendredi matin dans le centre de Kaboul a fait son lot de blessés et de morts.

Comme toujours ...

17 victimes dont 6 étrangers.

Pour la première fois depuis un an, un Français figure parmi les tués :

Séverin Blanchet séjournait régulièrement à Kaboul depuis 2006 pour former des cinéastes et des réalisateurs afghans. Il avait notamment formé les jeunes réalisateurs des « Enfants de Kaboul », une série de courts métrages projetée au dernier festival de Cannes.

Pour les talibans qui ont revendiqué ce haut fait d’armes, c’est sûrement "mission accomplie" Les civils afghans et, plus encore, étrangers, sont à leurs yeux des cibles légitimes.

Aucun doute : autant, peut-être plus encore, qu’un diplomate italien et des employés d’hôtel indiens, un homme de cinéma, de création artistique et de dialogue était un ennemi pour ces nouveaux fascistes.

On pense à la peine des proches de Séverin Blanchet.

Lui avait assez aimé son métier et l’Afghanistan pour entreprendre cette mission de formation et de transmission.

Il doit être salué pour cela par sa profession.

Que vivent les enfants de Kaboul ! Il a contribué à les arracher aux ténèbres.

D’autres artistes reprendront son flambeau.

Marlène Jason

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0