MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 09. Brèves > Afghanistan : Refuser la "réconciliation" avec les talibans sur le dos des (...)

Afghanistan : Refuser la "réconciliation" avec les talibans sur le dos des femmes, des fillettes et des victimes du terrorisme

mardi 26 janvier 2010, par MPCT

Ce mercredi 27 janvier, à la veille de la Conférence internationale de Londres où le Président Karzaï doit présenter son plan de "réconciliation nationale", Shoukria Haïdar, Présidente de NEGAR-Soutien aux femmes d’Afghanistan, donnera une conférence de presse à l’Assemblée Nationale (1).

Lundi 25 janvier a eu lieu à Kaboul, à l’appel de NEGAR, une mobilisation des associations des représentants de la société civile pour refuser ce plan et la terrible régression qu’il marquerait pour les femmes et les enfants, pour tous les droits humains.

Manifester dans cette ville minée par le terrorisme taliban, se rend-on bien compte ici du courage et de la détermination que cela demande ?

Et du devoir de solidarité qui nous incombe ?

Shoukria Haïdar exposera la résolution, issue des travaux de différents groupes et validée par la manifestation de Kaboul, qui sera portée à la Conférence de Londres.

Annie Sugier, Présidente de la Ligue du Droit International des Femmes, association membre du Collectif Contre le Terrorisme, écrit dans son Appel pour les femmes afghanes :

"Alors que les talibans occupaient la majeure partie du territoire afghan, et que leur chef le sinistre Mollah Omar déniait aux femmes leur statut d’être humain, leur interdisait toute vie publique, des femmes afghanes et françaises, à l’initiative de Shoukria Haidar, créaient l’association Négar de soutien aux femmes afghanes. L’un des ses premiers actes d’éclat de Négar fût l’organisation en juin 2000, au Tadjikistan, à la frontière de l’Afghanistan, d’une conférence regroupant des femmes afghanes et des femmes solidaires venues de tous les continents ...

Depuis, il y a eu le 11 septembre 2001, la chute des talibans et la renaissance de l’espoir.

Qui aurait pu imaginer que tant de morts plus tard, tant de promesses non tenues plus tard, tant de lâchetés plus tard principalement sur le dos des femmes, la question à l’ordre du jour serait le retour en grâce du Mollah Omar ? ...

Shoukria Haidar ... rappelle qu’il n’y a pas plus de talibans modérés qu’il n’y a eu de nazis modérés. La situation actuelle en Afghanistan (cf.le rapport de Human Rights Watch Afghanistan le gouvernement doit tenir les promesses faites aux femmes afghanes) est très difficile. Il est en outre impossible pour des étrangers de demeurer dans le pays. Les enlèvements se sont multipliés. Toute participation d’ONG étrangère est impensable ...

Les Afghans nous disent que c’est maintenant qu’il faut agir, avant qu’il ne soit trop tard. Shoukria Haidar demande que les femmes de France, d’Europe, et des Etats Unis se mobilisent une nouvelle fois pour soutenir leur mouvement de résistance." (2)

HCM

(1) Mercredi 27 janvier 2010 à 14 h, dans les locaux de l’Assemblée Nationale, à l’invitation de la Députée du Nord, Françoise Hostalier.

(2) Lire l’intégralité de l’appel sur le site de la Ligue du Droit International des Femmes : http://www.ldif.asso.fr/index.php?theme=international&n=157

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0