MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 05. Activités > Non à la venue annoncée du Hamas au Conseil de l’Europe ! (communiqué (...)

Non à la venue annoncée du Hamas au Conseil de l’Europe ! (communiqué du MPCT)

Hamas

jeudi 20 avril 2006, par MPCT

Communiqué du 30 mars 2006

Le Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme s’élève contre l’invitation à la session du 10 au 13 avril d’ un membre du Hamas, au sein d’une délégation du Conseil Législatif palestinien, par la sous commission sur le Proche-Orient de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe

Comment le Conseil de l’Europe pourrait-il ouvrir son parlement à une organisation placée à juste titre par l’Union Européenne sur la liste des organisations terroristes ? L’initiative de cet organe du Conseil de l’Europe est à rapprocher de l’attitude conciliante envers le Hamas qui s’est esquissée à la dernière session de l’Assemblée Parlementaire Euro-Méditerranéenne. Ceci pose un problème de fond : un résultat électoral ne change pas la nature d’un parti.

Le terrorisme menace tous les civils européens. Nous Français avons été les premières victimes européennes du terrorisme islamiste, frappées dès 1995 dans les transports publics. Madrid et Londres ont annoncé le chantage à grande échelle des islamistes contre l’Europe. Londres surtout, si proche encore, nous alarme car la méthode de l’attentat dit "suicide" y a été utilisée.

C’est le Hamas qui a introduit cette "technique", que l’on ne parvient même pas à nommer tant elle est monstrueuse, contre les civils israéliens dès 1995. Les attentats du Hamas ont fait des centaines de victimes civiles en Israël et dans les territoires de l’Autorité Palestinienne, et parmi elles de nombreux citoyens français et d’autres ressortissants européens. Trois rapports d’ONG (Amnesty International, Human Rights Watch et Médecins du Monde) ont qualifié en 2002 et 2003 les attentats systématiques contre les civils israéliens de crimes contre l’humanité.

Aujourd’hui ce sont les civils irakiens qui subissent cet enfer quotidien.

La réception dans le cadre d’institutions européennes de représentants du Hamas ou d’autres organisations ayant commandité, financé et revendiqué de tels actes, et qui plus est, refusant d’y renoncer, est inconcevable sur le plan éthique !

Toute dérogation à la condamnation universelle du terrorisme renforcerait celui-ci et nous exposerait d’avantage à ses frappes. Elle enlèverait tout sens à l’engagement contre le terrorisme de l’Union Européenne, matérialisé par l’organisation de la Journée Européenne des Victimes du Terrorisme.

L’Europe a longtemps fermé les yeux sur le détournement des fonds alloués à l’Autorité Palestinienne. Au lieu de bénéficier à une population palestinienne en grande détresse, ils ont alimenté la corruption qui a entraîné le succès du Hamas. L’Europe ne doit pas fermer les yeux à présent sur la nature de cette organisation. Certes le Hamas peut se prévaloir d’un succès électoral mais n’était-ce pas le cas du Parti Nazi en 1933 en Allemagne ?

La volonté déterminée de défendre les droits humains sans discrimination, de favoriser la paix et de venir en aide à la population palestinienne interdit d’ abandonner cette dernière au Hamas, organisation antidémocratique, violente, terroriste, islamiste, sexiste et antisémite.

Nous appelons tous les démocrates, partis, associations, ONG et personnalités à unir leurs voix pour dire NON à la réception d’un membre du Hamas à Strasbourg, non à la venue de représentants du Hamas en Europe !

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0