MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 05. Activités > Communiqué : Hezbollah terroriste, les lignes commencent à bouger

Communiqué : Hezbollah terroriste, les lignes commencent à bouger

jeudi 23 mai 2013, par MPCT

- Parce que l’attentat de Bourgas et la tentative d’attentat à Chypre mènent l’un et l’autre au Hezbollah mais surtout parce que le Hezbollah est en première ligne dans le soutien sanglant à la dictature de Bachar El Assad, les lignes commencent à bouger au niveau de l’Union européenne.

- Si une résolution adoptée par le Parlement européen estimait dès 2005 « qu’il existe des preuves irréfutables de l’action terroriste du Hezbollah et qu’il convient que le Conseil prenne toutes les mesures qui s’imposent pour mettre un terme à cette action »,

seule la Hollande l’a officiellement désigné comme organisation terroriste, la France étant traditionnellement favorable au compromis avec le Hezbollah.

Les choses s’accélèrent

- Mardi 21 mai, la Grande-Bretagne annonce avoir demandé à l’UE d’inscrire la branche armée du mouvement chiite libanais Hezbollah sur la liste des organisations terroristes.

- Mercredi 22 mai l’Allemagne se rallie à cette position tout comme Laurent Fabius qui invoque depuis Amman l’engagement ouvert du Hezbollah en Syrie ajoutant « il y a en plus d’autres éléments qui concernent ce qui c’est passé en Bulgarie et dans d’autres endroits. »

- Laurent Fabius, reçoit ce jeudi 23 mai Catherine Ashton, Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne et la question, ignorée du dernier point de presse du Quai d’Orsay, sera assurément au menu de leur échange.

Disons le clairement : placer la seule branche militaire du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes aura certes l’avantage plus qu’appréciable d’affaiblir l’allié de la dictature de Bachar el Assad responsable du bain de sang syrien mais c’est un pis aller assez absurde.

- En effet, sa branche militaire n’a aucune autonomie par rapport au « conseil consultatif exécutif » dirigé par Hassan Nasrallah.

Le Hezbollah n’est pas accessoirement mais consubstantiellement terroriste avec une longue pratique d’attentats, d’enlèvements, d’assassinats, d’attaques ciblant des civils, au Liban, en Israël et dans le monde, Europe comprise.

Lobbying

En toute justice, le Hezbollah doit donc être globalement désigné pour ce qu’il est, une organisation terroriste.

-  26 parlementaires (22 députés et 4 sénateurs) se sont adressés en ce sens au Président de la République et au Ministre des Affaires étrangères.

(Voir liste ci-dessous)

Ils ont raison et doivent être félicités !

- Quant aux autres parlementaires,

soit l’immense majorité des 577 députés et 348 sénateurs nous invitons nos ami-es à s’adresser à eux/elles avec ce message clair :

la France doit enfin désigner le Hezbollah comme terroriste.

Huguette Chomski Magnis

Secrétaire générale du MPCT

- Informations pratiques pour contacter députés et sénateurs

http://www.nosdeputes.fr/

http://www.nossenateurs.fr/

- Liste des 26 parlementaires demandant l’inscription du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0