MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 05. Activités > Tunisie : mobilisation à la Manouba le 2 mai 2013 à l’issue du (...)

Tunisie : mobilisation à la Manouba le 2 mai 2013 à l’issue du verdict du procès fleuve intenté au Doyen Kazdaghli

mercredi 1er mai 2013, par MPCT

- Communiqué d’Habib Mellakh

Soyons nombreux le 2 mai pour fêter l’acquittement du Doyen ou pour préparer la riposte

Le Doyen habib kazdaghli connaîtra vraisemblablement - sauf surprise énorme mais sait-on jamais ce qui peut advenir dans un procès aux péripéties parfois ubuesques ? - son sort judiciaire le 2 mai prochain. Mais l’épilogue de ce feuilleton influera aussi, sans aucun doute, sur le sort réservé aux libertés académiques.

Ce verdict sera doublement important : il permettra, en cas d’acquittement, de blanchir un innocent des accusations calomnieuses portées contre lui. Les défenseurs des libertés académiques en sortiront également renforcés à un moment où la Faculté des sciences de Tunis vit un remake des évènements survenus l’année dernière à la Manouba et où une poignée d’étudiants salafistes soutenue par le gouvernement à majorité nahdhaoui et l’UGTE tente d’asservir le code vestimentaire scolaire aux croyances sectaires d’un groupuscule souhaitant faire de la Tunisie un Tunistan.

Nous nous acheminons vers l’acquittement comme je n’ai pas manqué de le pronostiquer dans mon dernier article. Soyons alors nombreux pour fêter cet épilogue heureux

S’il y a un report ou une condamnation fut-elle symbolique qui discréditerait la justice, nous ne serons pas prêts de voir le bout du tunnel et l’issue du combat actuellement menée par nos camarades de la faculté des sciences risque d’être compromise et les salafistes reprendront du service à la FLAHM. 

C’est pourquoi nous devons être unis et faire preuve d’une grande vigilance et venir nombreux à la faculté de la Manouba le jeudi 2 mai prochain à 14h pour préparer la riposte.

- Communiqué de Khaled Nouicer, Secrétaire général de base de la FLAHM

L’Association tunisienne de défense des valeurs universitaires, le Syndicat de base de la Faculté des lettres, des arts et des humanités de la Manouba, l’Observatoire des libertés académiques

appellent les collègues enseignant à la FLAHM et dans les autres institutions universitaires, les militants au sein des associations qui font partie de la coalition des ONG parrainée par la LTDH, ceux de l’Alliance civile contre la violence et pour les libertés qui ont apporté leur soutien à la cause de l’autonomie de l’université, du respect des libertés académiques et de l’indépendance de la magistrature à

Une Assemblée générale commune le jeudi 2 mai à 14 heures

(Salle Hassan Hosni Abdlwahab)

jour de la proclamation du verdict dans l’affaire du Doyen Habib Kazdaghli pour débattre du jugement et de ses conséquences sur l’ambiance de travail à l’Université, sur les libertés académiques et l’autonomie de l’institution universitaire et pour prendre les décisions nécessitées par la nouvelle conjoncture.

Le débat tournera aussi au sujet de l’issue des procès intentés à l’encontre d’autres universitaires et autour du contenu du dernier procès-verbal relatif à l’accord intervenu entre la FGESRS et le ministère de tutelle.

Les médias sont conviés à cette rencontre.

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0