MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 09. Brèves > Proche-Orient : Laurent Fabius oublie le terrorisme

Proche-Orient : Laurent Fabius oublie le terrorisme

mercredi 28 novembre 2012, par MPCT

Interrogé ce 28 novembre sur les ondes de France Inter, le Ministre des Affaires Étrangères est questionné sur le oui de la France à l’admission de la Palestine à l’ONU, choix qu’il ne nous appartient pas de commenter, sinon pour s’interroger sur les ambiguïtés qui apparaissent à l’examen des discours, de la pratique et du logo - même de l’Autorité Palestinienne.

Mais lorsqu’il est ensuite interpellé par un auditeur qui s’insurge contre l’appel de la France à des négociations immédiates entre Israéliens et Palestiniens, sans le préalable de l’arrêt de la colonisation, il ne lui vient pas à l’idée d’évoquer l’apologie du terrorisme comme obstacle à de vraies négociations de paix.

Le terrorisme, dirigé contre les civils, ne serait-il pas un problème majeur ?

Pourtant Monsieur Fabius vient de pourfendre, à raison, le terrorisme d’AQMI et du MUJAO au Mali.

En droit international, les constructions israéliennes au-delà de la ligne verte se discutent certes et leur légitimité est contestée et contestable. Mais le terrorisme, lui, ne se discute pas.

Sa condamnation universelle et inconditionnelle, Proche-Orient inclus, est une priorité pour le monde.

L’oublier peut être lourd de danger.

Huguette Chomski Magnis

Porte-parole de l’Alliance Internationale Contre le Terrorisme

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0